Disons-le d'entrée, quitte à vous ôter vos illusions : le sport en soi ne fait pas maigrir (les muscles pèsent lourd sur la balance), mais il permet de rester en bonne santé et de redessiner sa silhouette.

Il prévient la prise de poids et aide à le maintenir après l'amaigrissement.

Et si vous rechaussiez vos baskets? « Pas le temps»! « trop fatiguée», « pas le courage», « trop loin»... Pour justifier votre manque d'enthousiasme, les excuses pleuvent. Inutile de vous faire violence: tant que vous vous forcerez vos bonnes résolutions seront vouées à l'échec. Si vous n'éprouvez pas de plaisir vous finirez par vous écœurer ajoutant de la fatigue morale à la fatigue physique. 

Commencez en douceur à votre rythme. S'il est conseillé de faire du sport il est aussi déconseillé d'en faire trop.


Trouvez « votre» déclic

Vous n'avez pas envie de bouger parce que vous vous sentez lourde, pataude, encombrée par vos kilos en trop? Vous redoutez de vous montrer en maillot de bain ou d'enfiler un jogging qui alourdira encore  davantage votre silhouette? 

Inutile de vous jeter à l'eau, commencez par marcher d'un bon pas dans la rue. Prenez les escaliers plutôt que les ascenseurs ou les escalators (faites-le vraiment). Petit à petit, votre corps trouvera un nouveau souffle et vous aurez envie d'aller un peu plus loin avec lui. En douceur, sans vous brusquer, sans vous épuiser. Si vous vous lancez dans une activité physique, l'important est que l'objet de votre décision soit vécu comme étant en correspondance avec votre nature profonde. Alors, vous n'aurez plus à vous forcer. L'exercice physique ne sera plus un fardeau, mais une nécessité de votre être.

Mettez-vous à l'écoute de votre corps: entendez-le respirer, apprenez à vous relaxer, étirez-le, renforcez-le, assouplissez-le. Les activités les plus conseillées sont celles qui visent à la fois le bien-être, la conscience du corps et la convivialité: l'aquagym, le yoga, le tai-chi, le stretching, la gym douce, la danse (africaine, orientale, etc.)... Oubliez les calories à dépenser, choisissez une activité qui vous fasse vraiment envie et qui soit facile à vivre(évitez la séance de gym à deux heures de chez vous.. .).

Et si la pluie ou le froid glace votre envie de vous déshabiller dans un vestiaire ou d'enfourcher un vélo en forêt, si une réunion de dernière minute vous fait sauter une séance,  inutile de culpabiliser, vous ferez mieux la prochaine fois. Une stratégie pour vous remotiver: imaginez-vous sur place en train de travailler vos muscles ou votre respiration dans une ambiance conviviale, souvenez-vous de la sensation de bonheur et de bien-être que vous avez éprouvée les fois précédentes...Si le sport est une corvée, ce n'est pas l'esprit du sport.


Une silhouette redessinée

Grâce au sport, votre silhouette va se modifier: 1 kg de muscle occupe 900 ml alors que 1 kg de graisse occupe 1 111 ml. Le kilo de graisse occupe donc 23 % place en plus ! Mais le muscle pèse plus lourd que le même volume de graisse. Conclusion : quand vous vous musclez, l'aiguille de la balance ne va pas forcément descendre en flèche. Mettez-la au placard pour un temps afin de ne pas être découragée.

Plus votre activité physique sera importante, plus votre corps brûlera de calories. Mieux irrigués, vos muscles consommeront une quantité supérieure d’énergie, y compris la nuit. C'est ce qu'on appelle la << dépense énergétique de repos >>. Tout gain de masse musculaire permet donc de brûler les graisses et de garder durablement sa ligne. Ce qui ne signifie pas perdre du poids, mais changer de silhouette.

En retrouvant leur forme naturelle de fuseaux, vos muscles allongeront vos jambes, redessineront votre taille et vos fesses, réduiront les capitons des genoux.

Surtout, votre peau retrouvera sa fermeté, puisque l'exercice oxygène et irrigue les tissus en profondeur. Le drainage lymphatique s’accélérera, la circulation sera plus fluide et votre épiderme gagnera en souplesse et en élasticité. 


Le sport: à quel rythme?

Le métabolisme des graisses (activation de la perte de graisse) débute à plein régime après 20 à 30 minutes d’effort. Pour obtenir un résultat, il faut donc pratiquer au moins 30 à 45 minutes consécutives de sport ou de musculation et faire au moins 3 séances hebdomadaires. À votre rythme. L'intensité de votre effort ne doit être ni trop faible, ni trop élevée.

Pour stabiliser votre poids, au moins 30 minutes de marche à un bon pas (ou de vélo, natation, etc.) sont nécessaires chaque jour de la semaine.